top of page

Touring France! NGK France24

Updated: Jun 20



Le Concert

Logo for Nidaros Cathedral Boys Choir's 2024 France tour

La Maîtrise de la Cathédrale de Nidaros (également connue sous le nom de Nidarosdomens Guttekor) est en tournée à Paris, Boulogne, Reims et Rouen du 19 au 28 juin ! Aux côtés de chorales locales comme la Maîtrise de Sainte-Croix de Neuilly, ils interpréteront des œuvres norvégiennes ainsi que des pièces de Fauré, Mendelssohn et Dvořák.


La Norvège n’a pas une histoire musicale classique aussi longue et aussi forte que celle du continent européen, et ne présente pas un grand nombre de compositeurs classiques mondialement connus, à l’exception de Edvard Grieg, dont la « Suite de Peer Gynt » et le « Concerto pour piano en la mineur » sont des joyaux largement connus. Lors de cette tournée, la chorale interprétera sa pièce pour chœur a capella la plus connue : « Ave maris stella ». 

 

En plus de Grieg, un certain nombre de compositeurs norvégiens ont apporté une contribution considérable au répertoire de la musique d’église à la fin du 20e siècle et au 21e siècle. La Maîtrise de la Cathédrale de Nidaros a choisi de présenter quatre de ces compositeurs au cours de leur tournée, chacun avec son style unique :


Ola Gjeilo est plus éthéré dans ses harmoniques, avec une bonne part d’inspiration des chants grégoriens dans ce choix de thèmes. Certains reconnaîtront même le thème de son « Ubi caritas ».


Kim Andre Arnesen occupe une place très chère dans le cœur de la chorale. Enfant, il était lui-même choriste dans leur chorale, ce qui l’a incité à entamer sa carrière de compositeur. La musique de Kim a un attrait immédiat, notamment en raison de ses lignes mélodiques d’une beauté remarquable. La chorale présentera deux mouvements de son œuvre symphonique de grande envergure « Stabat mater », dont la première a eu lieu en Norvège au début du mois de mai.


Henning Sommerro, également originaire de Trondheim, représente un autre style, inspiré de la musique folklorique norvégienne, ce qui est particulièrement évident dans son œuvre « Vivat, crescat, floreat » (Vive, croisse, prospère).


Entre les compositeurs norvégiens, la Maîtrise de la Cathédrale de Nidaros présentera des morceaux choisis dans le répertoire classique pour chœur - un répertoire qui contient d’innombrables joyaux ! Pour l’occasion, ils ont choisi des pièces de Fauré, Mendelssohn et Dvořák.



Le Chœur

Nidaros Cathedral Boys Choir Logo

Nidarosdomens Guttekor - Le Chœur de Garçons de la Cathédrale de Nidaros est l'un des chœurs les plus importants d'Europe et est considéré comme le plus ancien chœur de garçons de Norvège, avec une tradition de près de mille ans.


Le chœur est un élément essentiel de la tradition musicale de la plus célèbre cathédrale de Norvège, contribuant activement par sa participation régulière aux offices, de nombreux concerts, des tournées mondiales et des enregistrements télévisés et CD.


Il s'est produit pour la famille royale norvégienne à de nombreuses occasions, y compris lors de mariages et de couronnements royaux, et a même accompagné la famille royale lors de visites d'État.


En tant qu'ambassadeurs culturels, le chœur est dynamique au-delàde Trondheim, représentant la ville et la cathédrale lors de divers événements nationaux et internationaux.


Le chœur possède un vaste répertoire allant des pièces liturgiques quotidiennes pour les offices de la cathédrale aux compositions traditionnelles de chœur de garçons et aux musiques nouvellement écrites. Régulièrement, ils créent des œuvres majeures, enrichissant la diversité musicale de la Norvège.


Pour chaque tournée, les programmes de concerts du chœur sont soigneusement élaborés, mettant en valeur les œuvres de compositeurs locaux, norvégiens et internationaux.


Le chœur est connu pour interpréter des pièces musicalement difficiles, souvent moins reconnues dans la destination de la tournée.


Le chœur de concert comprend 45 garçons actifs et 25 voix masculines adultes. Avant de rejoindre le chœur principal, les jeunes chanteurs en herbesuivent un programme de deux ans de pré-chœur à l'école de musique communale.


 

The Nidaros Cathedral Boys Choir (also known as Nidarosdomens Guttekor) is touring Paris, Boulogne, Reims, and Rouen from 19th to 28th of June! Alongside local choirs like the Paris Boys Choir (La Maîtrise de Sainte-Croix de Neuilly), they'll be performing Norwegian works as well as pieces from Fauré, Mendelssohn, and Dvořák.


Norway does not hold as long and strong classical musical history as mainland Europe, and does not present a large number of world famous classical composers, but Edvard Grieg is an exception, and not least his "Peer Gynt-suite" and "Piano Concerto in A Minor" are widely known gems. On this tour, the choir will feature his most know a capella choir piece: "Ave maris stella".


In addition to Grieg, throughout the late 20th and the 21st century, a number of Norwegian composers have contributed immensely to the church music repertoire, and the Nidaros Cathedral Boys Choir has chosen to present 4 of these during the tour, each with their unique style:


Ola Gjeilo is more aetheric in his harmonics, with a good deal of inspiration from Gregorian chants on this choice of themes. Some may even recognize the theme from his "Ubi caritas".


Kim Andre Arnesen holds a very dear place in the choir's hearts. As a boy, he himself was a chorister in their choir, which inspired him to begin his career as a composer. Kim’s music has an immediate appeal, not least because of his remarkably beautiful melodic lines. The choir will present two movements from his large-scale symphonic work "Stabat mater", which they premiered in Norway in the beginning of May.


Henning Sommerro, also Trondheim-based, represents yet another style, with inspiration from Norwegian folk-music, which is especially clear in his "Vivat, crescat, floreat" (May it live, grow flourish).


In between the Norwegian composers, the Nidaros Cathedral Boys Choir will present select pieces from the classical choir repertoire – a repertoire which has innumerable gems to choose from! For this occasion, they settled on pieces by Fauré, Mendelssohn, and Dvořák.


953 views

Recent Posts

See All

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page